Shakespeare enfin! (2008)

Une Création des Vilainsbonzhommes d'après la comédie «Beaucoup de bruit pour rien» de William Shakespeare

Une comédie subtile

shakespeare_small.jpgC‘est la comédie la plus populaire de William Shakespeare. Elle se veut tantôt romantique avec le couple Claudio et Hero, tantôt comique avec le couple Bénédict et Béatrice.
L‘un des secrets de son succès est de permettre à l‘humour et à l‘esprit de s‘exercer librement dans la partie romanesque, le comique consistant à se moquer des extravagances de l‘amour romanesque.
La pièce est, en un sens, une comédie des erreurs. L‘amour ne suit jamais un cours régulier. Chef-d‘oeuvre d‘ironie sympathique, la sincérité et l‘absurdité ne cessent de se côtoyer tout au long de cette comédie subtile.

Bénédict: « J'aimerais que mon cheval ait la vitesse de votre langue et une aussi grande endurance. »
Béatrice: « J'ai promis de manger tous les morts qu'il ferait. »

Une représentation décalée

L’idée de départ est de donner une représentation décalée d’un spectacle de Shakespeare qui est censé se dérouler au même moment juste à côté de l’entrepôt où les ouvriers agricoles se livrent à leurs habituelles activités. Du spectacle classique, ne parviennent que des bribes de phrases, des éclats de musique, des éclairs de spots. Et les ouvriers, qui ont tout suivi des préparatifs du spectacle, vont se mettre à en parler, à le commenter, à le raconter, l’improviser, le mimer avec un enthousiasme tel qu’ils finissent, avec leurs propres moyens, par s’approprier les personnages pour  leur donner vie au milieu du bric-à-brac de leur atelier. Ils utiliseront, dans leur mise en scène spontanée, les objets de leur travail quotidien, pour en faire des costumes, des accessoires, des éclairages, des instruments de musique et tout le nécessaire pour jouer et s’amuser. Et faire rire aussi. Ce qui est bien la  moindre des choses avec une comédie de Shakespeare!

Ursule: « Un brillant esprit peut-il se dissimuler? Le talent finit par transparaître. »
Claudio: « A cause de toi je fermerai mon coeur à tout amour. »

Pour un Shakespeare populaire 

L’adaptation basée sur une nouvelle traduction en langage simple et contemporain, s’efforcera de garder tout le suc de l’émotion et la subtile drôlerie de Shakespeare, tout en élaguant les passages touffus et les circonvolutions trop subtiles ou l’obscur symbolisme du texte d’origine.

La mise en scène se voudra pétillante, vive et extravagante. Le jeu des comédiens, s’appuyant sur l’improvisation, le mime, le chant, l’invention, bénéficiera de la longue expérience du metteur en scène dans la formation et la motivation des comédiens. Ceux-ci seront recrutés parmi les plus talentueux du théâtre amateur valaisan. La scénographie reposera sur l’utilisation sans retouches du décor d’origine avec les multiples possibilités offertes par l’espace choisi et le matériel qu’on peut y trouver. Les costumes et les accessoires seront de même tirés de l’environnement du lieu avec toutes les transformations que l’imagination peut y apporter pour une mise en scène ludique et respectueuse du théâtre des origines.

Héro: « S’il en est ainsi, c’est que l’amour marche au hasard. »
Don Pédro: « Je voudrais façonner ce mariage et je ne doute pas d’y parvenir. »

La Troupe 

Prenant prétexte d’une représentation classique de « Beaucoup de bruit pour rien », les Vilainsbonzhommes vont exercer leur créativité, leur humour, leur imagination à donner leur propre vision d’une comédie shakespearienne dépoussiérée, vive, pétillante et drôle. Et ceci dans un lieu théâtral nouveau, dépourvu d’artifices. Un ancien dépôt agricole encore imprégné des exclamations, des chuchotements et des rires des ouvrières et ouvriers qui naguère y trièrent légumes et fruits.

Les artistes de la troupe, s’appuyant sur le talent de comédiens prêts à toutes les audaces, chercheront à retrouver la spontanéité, l’imagination, la part d’improvisation et d’invention débridée, liées au théâtre shakespearien d’origine. Pour en restituer toute l’émotion et toute la drôlerie.

« s’approprier les personnages pour leur donner vie au milieu du bric-à-brac de leur atelier.»
Plan d acces