LES CHEMINS DE LA MER

UNE CREATION DES VILAINSBONZHOMMES

Du 17 mai au 29 juin 2013 à la Belle Usine de Fully.

 01.jpg

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Au 19ème siècle, des dizaines de milliers de Valaisans, pauvres et courageux, partent pour l’Argentine.
Au printemps 2013, les Vilainsbonzhommes racontent leur histoire !
 
Un grand spectacle populaire et diverses activités culturelles et artistiques permettront de découvrir les aventures de nos ancêtres qui eurent assez d’audace et de folie pour s’inventer une nouvelle vie dans un nouveau monde. Ce sera l’occasion de mettre en perspective les phénomènes de migrations, toujours actuels et humainement bouleversants, même si les flux migratoires se sont inversés de nos jours.

L’événement s’articulera autour de :

Un grand spectacle 
« Les Chemins de la Mer », écrit et mis en scène par Paul Maret, à partir de faits historiques et de témoignages des migrants d’hier et d’aujourd’hui, avec une quinzaine de comédiens, musiciens, chanteurs et danseurs de la région. C'est une création qui raconte les aventures de la famille Walliser, courageux émigrants valaisans partis pour l'Argentine, avec femme et enfants, en 1858. A travers leurs aventures on découvrira les difficultés de l'arrachement à la terre natale, l'épopée d'une traversée maritime, et la découverte d'une nouvelle terre pleine de promesses et de dangers. Et les difficultés d'adaptation de cette population valaisanne en terre étrangère, qui conduiront à de graves confrontations et à des drames, avant l'intégration au sein de la très mélangée population argentine.
 
Des événements sur le thème
Parallèlement au spectacle, de nombreuses animations et manifestations culturelles et artistiques offriront chaque semaine des événements liés au thème de l’émigration. Films, conférences, concerts permettront au public de découvrir d’autres facettes de l’émigration et de l'intégration.
 
Du 22 mai au 27 juin 2013, les mercredis et dimanches
 
 
01.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Un restaurant du monde : la Boca 
A proximité de la Belle Usine, les Vilainsbonzhommes ont créé la Boca, espace convivial et festif où chaque semaine le public pourra déguster une cuisine du monde originale et différente en partant à la découverte d’autres cultures : Argentine, Brésil, Inde, Kosovo...
Repas et animations seront organisées par des associations partenaires comme Valaisans du monde, Valais-Argentine, Magasins du monde, Au Champ et au Moulin et d’autres.
« L’Arbre à palabres » permettra à diverses associations valaisannes intéressées par les questions d’intégration, de se présenter et de rencontrer les spectateurs avant ou après les représentations.
Restaurant du monde et animations. tous les jeudis, vendredis et samedis de 19 h à 1h.
Réservations et renseignements
Sur le site : www.vilainsbonzhommes.ch

 
01.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La Boca : lieu de fête et de convivialité
Quelques questions à Camille Ançay-Létourneau, constructeur de la Boca avec Raphaël Mottier et les équipes de Wintertime et de Trempl’interim.
Pourquoi cette construction ?
Nous avons décidé de créer, sur le parking de la Belle Usine, un endroit sympathique et beau pour accueillir restaurant, bar et public avant et après le spectacle. Il fallait quelque chose d’original et qui soit en lien avec le thème et l’ambiance du spectacle.
De quoi s’inspire la Boca ?
L’idée était de recréer une construction assez grande sur le plan de base carré d’une hacienda, comme en Argentine, avec une galerie couverte tout autour pour le bar, la cuisine et le restaurant et une grande estrade centrale pour les productions artistiques. Le nom et les couleurs pétantes sont directement inspirés du quartier de la Boca à Buenos Aires, aux façades faites de récup’ et peintes de couleurs bariolées.
Des ambiances « bariolées » aussi ?
Nous avons tout installé au mieux pour que la fête soit belle et les ambiances variées. Les gens des associations partenaires pourront y préparer à l’aise, différentes cuisines du monde, et y présenter des spectacles et des animations originales. Nous espérons faire de la Boca un rendez-vous couru du printemps valaisan où l’on aura plaisir à venir, avant, pendant et après les représentations pour l’ambiance et la gastronomie.
 
01.jpg